Visite commentée En selle! Kokoschka et les équidés
Oskar Kokoschka (1886–1980) Bassai-Fries, Kampf der Kentauren und Laphiten, British Museum, London  [Frise de Bassai, Combat des centaures contre les Lapithes, British Museum, Londres], 1960 Crayons de couleur sur papier [cahier 37], 25,3 x 34 cm
Musée Jenisch Vevey - Fondation Oskar Kokoschka © Fondation Oskar Kokoschka / 2018 ProLitteris, Zurich


Visite commentée En selle! Kokoschka et les équidés

Jeudi 30 août à 18h30

Visite commentée de l'exposition estivale de la Fondation Oskar Kokoschka par Iréna Pandazis, historienne de l'art.

CHF 3.- en sus du tarif d'entrée, libre pour les Amis.

Si Oskar Kokoschka (1886–1980) a représenté beaucoup d’animaux différents dans son oeuvre, les équidés, et en particulier le cheval, ont exercé sur lui une réelle fascination. Chevaux, ânes, centaures, amazones, licornes et pégases, les oeuvres de l’artiste autrichien sont peuplées de tout un bestiaire équin. Tour à tour représentés montés de cavaliers agiles, dans des scènes de bataille ou des ambiances rurales, tournoyant sur la piste des cirques ou encore comme de puissantes figures associées aux héros antiques, ils offrent un capital expressif inépuisable. Emblème des expressionnistes qui se sont formés autour du groupe « Der blaue Reiter » fondé à Munich en 1911, le cheval incarne chez Kokoschka avant tout la vivacité et le mouvement, qui sont aussi les valeurs maîtresses qu’il défend pour son art.