A propos de l'Italie et du paysage...


A propos de l'Italie et du paysage...

Forêt de Finges, 1946, eau-forte, 200 x 250 mm, Cabinet cantonal des estampes, Fondation William Cunedet & Atelier de Saint-Prex, Musée Jenisch Vevey

Entre 1939 et 1943, à la faveur de son séjour à l'Académie de Florence, Palézieux découvre les paysages toscans. De retour en Suisse, il s'installe dès 1943 dans un modeste cabanon de vignes. Florian Rodari, commissaire de l'exposition, souligne l'importance du paysage italien: "Visitée dès ses plus jeunes années, l'Italie aura été pour Palézieux une source d'inspiration inépuisable, tant en raison de sa lumière et de ses paysages qu'en raison des inventions dures à ses peintres et architectes. […] S'étant installé dès 1943 à Veyras, au-dessus de Sierre, Palézieux disait avoir trouvé dans cette région du Valais, où le Rhône creuse son sillon entre de hauts reliefs, un paysage fortement dessiné qui lui rappelle - certes en plus sauvage - formes et rythmes italiens."