Alain Huck
Catalogue de l'exposition (détail)


excuse me…

du 10 mars au 28 mai 2006

Dans la lignée des expositions qui ont marqué sa récente réorientation vers l’art contemporain (Alexander Hahn en 2002 ; Circuit en 2005), le Musée Jenisch dédie ses espaces du 10 mars au 28 mai 2006 à l’artiste Alain Huck (Vevey, 1957), qui compte aujourd’hui parmi les plus importants de la scène contemporaine suisse.

L’événement s’était fait attendre : pour la première fois après deux décennies de création en marge des circuits d’art contemporain, Alain Huck offre au public une vision panoramique de son travail. Intitulée Excuse me…, la manifestation retrace le parcours de cet artiste incontournable, des années 1990 à aujourd’hui.

Conçue tout spécialement pour le Musée Jenisch, l’exposition révèle, à une période charnière de son parcours, un aspect inédit et fascinant du travail de l’artiste. S’y décline la technique du dessin, un médium cher au Musée Jenisch, récemment institué en Centre national d’étude sur le dessin. Poussée dans ses derniers retranchements (dessins au format monumental ; dessins sur transparents), la technique s’associe d’une manière originale à d’autres médiums : installations vidéo, inscription scénique dans l’espace, projection d’œuvres numérisées, etc.

Cette réflexion récente, qui constitue le point fort de la manifestation, s’articule avec une partie rétrospective et anthologique : la suite Vite soyons heureux il le faut je le veux (résultat d’une pratique quotidienne initiée en 1993) est déployée pour la première fois, parallèlement à l’étonnante série de compositions aquarellées Nouvel ordre for you and me (1992).

L’événement s’accompagne d’une publication bilingue éditée par JRP/Ringier qui, premier ouvrage monographique, est appelée à constituer un livre de référence sur l’artiste.