Balthus
Balthus, Le Roi des chats (détail), 1935, huile sur toile, 78 x 49.5 cm, Musée Jenisch Vevey, Fondation Balthus


De Piero della Francesca à  Alberto Giacometti

du 12 mai au 25 août 2002

Dans sa série des grandes expositions d’été (Alechinsky, 2000; Morandi-Hollan, 2001), le Musée Jenisch de Vevey présente, du 12 mai au 25 août 2002, une importante rétrospective Balthus: De Piero della Francesca à Alberto Giacometti. Le concept en a été élaboré dès 1999 en étroite relation avec l’artiste.

Véritable réflexion sur le style, l’exposition propose, à côté de joyaux de l’œuvre peint de Balthus (Le Roi des chats, 1935; Jeune fille à sa toilette, 1948; Le Lever, 1955), un important ensemble de ses dessins en parallèle avec des pages d’artistes qui ont nourri son génie (David, Ingres, Delacroix) ou qui ont été ses amis (Bonnard, Auberjonois, Derain, Giacometti). Balthus aime ces peintres au point de les célébrer lui-même au travers d’expositions quand, de 1961 à 1977, il est directeur de la Villa Médicis à Rome (Ingres en 1968; Giacometti en 1970; Bonnard en 1972). Pour la première fois, les rapports du jeune Balthus avec le Vaudois René Auberjonois sont mis en lumière, notamment au travers de copies réalisées par l’un et l’autre artistes dans les années 1920 d’après les modèles du quattrocento toscan Piero della Francesca, Masaccio, Fra Angelico, Paolo Uccello. Plus loin, la confrontation avec des exemples de grands maîtres tels que David ou Ingres, montre comment Balthus se rattache à la tradition du dessin français. Pierre Bonnard ou Alberto Giacometti – ce dernier sera son meilleur ami – permettent enfin de préciser une parenté de style. Cette présentation inédite constitue l’une des dernières volontés de l’artiste récemment disparu.

Les œuvres proviennent du Grand Chalet à Rossinière, de grandes collections publiques (Fondation Thyssen-Bornemisza, Lugano-Castagnola; Scottish National Gallery of Modern Art, Edimbourg; Musée des Beaux-Arts, Caen; Musée d’Orsay, Paris; Musée d’Art moderne de Troyes; Öffentliche Kunstsammlung, Bâle; Kunstmuseum, Berne; Kunstmuseum, Olten; Kunsthaus, Zurich; Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne), de galeries prestigieuses et de collections privées de Suisse et d’Europe.