Denis Savary
Martin Rehder, Fanny Henriette Jenisch (détail), 1897, huile sur toile, 60.5 x 48 cm, Musée Jenisch Vevey


du 12 octobre 2007 au 20 janvier 2008

Plutôt que de présenter aux cimaises ses seules réalisations – à la pratique du dessin, s’ajoutent chez Denis Savary celles du dessin animé et de la vidéo –, l’artiste se montre d’emblée intrigué par l’histoire du musée et, en particulier, par le destin de celle qui en a scellé la création : Fanny Jénisch (1801-1881). Faisant de l’énigmatique mécène la muse inspiratrice autour de laquelle gravitent, comme autant de planètes, ses multiples mises en scène, Denis Savary convoque quantité d’anecdotes passées et d’épisodes oubliés liés aux collections qui y sont conservées. Le vénérable édifice néo-classique ouvert au public en 1897 se voit transmué en cadre propice aux tentatives enthousiastes d’un artiste qui ne craint nullement de secouer la poussière ni de ranimer les fantômes du passé.