Giacometti
Couverture du catalogue de l'exposition (détail)


Paris sans fin

du 13 février au 13 juin 2004

Oh ! L’envie de faire des images de Paris un peu partout, où la vie m’amenait, m’amènerait, la seule possibilité pour cela ce crayon lithographique, ni la peinture ni le dessin, ce crayon le seul moyen pour faire vite, l’impossibilité de revenir dessus, d’effacer, de gommer, de recommencer. Je me suis vu, impatient d’y être, dessinant au plus vite tout ce qui frapperait mon regard et cela partout et toute la ville qui devenait soudainement un immense inconnu à courir à découvrir, cette richesse illimitée partout, partout.

A l’occasion de la réédition du livre Paris sans fin d’Alberto Giacometti dans la collection des Cahiers dessinés chez Buchet-Chastel, le Musée Jenisch consacre ses salles à ce chef-d’œuvre du XXe siècle déployé dans son intégralité sur les murs. Précédées d’une section photographique de portraits de Giacometti par Henri Cartier-Bresson, les 150 lithographies originales sont complétées par des œuvres thématisant la pérégrination sans fin de l’artiste dans la ville (La Rue, 1952, Fondation Beyeler). Formant une extraordinaire suite de dessins inédits, des pages non retenues de Paris sans fin, pour la première fois, entraînent le public plus loin encore.