La Collection Alexis Forel
Alexis Forel, Le Pont Neuf vu depuis le quai des Augustins, ou Le Petit Bras de la Seine vu du quai des Grands-Augustins (détail), 1884, eau-forte avec pointe sèche, 350 x 650 mm, Musée Jenisch Vevey, Collection du Musée Alexis Forel


Une histoire de la gravure du XVIe au XIXe siècle

du 6 juin au 14 septembre 2003


Riche de plus de 500 pièces, le fonds d’estampes du Musée Alexis Forel déposé en 1988 au Cabinet cantonal des estampes y est montré pour la première fois en tant qu’entité. Le projet, né d’une collaboration entre les deux musées, vise à faire redécouvrir l’œuvre et la personnalité passionnante du graveur Alexis Forel (1852-1922) à travers une exposition en deux volets et un catalogue publié à cette occasion. Avec la collection de l’aquafortiste, le Cabinet des estampes inaugure la première partie. Suivra cet automne, la présentation de l’œuvre gravé de l’artiste au Musée Alexis Forel à Morges.

L’exposition veveysanne propose un regard non seulement à travers quatre siècles de gravures, mais aussi à travers les différentes personnalités qui ont constitué ce fonds. Ainsi la première salle fait revivre l’esprit de Forel en offrant un accrochage de sa collection originelle. Cette dernière réunit des peintres-graveurs du XVIe au XIXe siècle, notamment Dürer, Rembrandt et Millet. La seconde salle présente les enrichissements successifs du fonds depuis la mort de l’aquafortiste jusqu’à aujourd’hui. L’on découvre ainsi les grands innovateurs techniques, tels que Hopfer et Le Prince, les portraitistes français du XVIIe siècle et les artistes de la Société des Aquafortistes.