Les lieux imaginaires d'Erik Desmazières
Couverture du catalogue de l'exposition (détail)


Estampes et dessins

du 15 juin au 9 septembre 2007

Inspiré par ces deux pôles de la représentation que sont le réel et l’imaginaire, entre visions futuristes et tradition artistique, Erik Desmazières, né en 1948, a depuis longtemps gagné les palmes de la virtuosité et de l’élégance.

En consacrant ses cimaises aux lieux imaginaires créés par ce graveur français de réputation internationale, le Musée Jenisch invite tout amateur d’estampes à un voyage émerveillé dans ses univers de fantaisie.

L’exposition d’une centaine d’œuvres issues du Cabinet cantonal des estampes, de collections américaines, belges, françaises et suisses, et la projection d’un film montrant l’aquafortiste au travail livrent ainsi les secrets d’une magie nourrie par Piranesi, Callot ou encore Monsù Desiderio, et les grands écrivains Jules Verne, Melville, Kleist, Borges. Cités, cabinets de curiosités ou bibliothèques, scènes de comédie ou de bataille illustrent une quarantaine d’années de création minutieuse et grandiose, une trajectoire fulgurante et poétique.

Dans l’exposition: projection en boucle du film Le Paris d’Erik, 2006 (durée 40’) par Bertrand Renaudineau et Gérard Emmanuel da Silva