Marguerite Burnat-Provins - Cœur sauvage
Marguerite Burnat-Provins, Autoportrait (Le Silence), s.d. vers 1904 (détail), fusain et pastel sur papier, 65 × 50 cm,  Collection privée © Le Mont-sur-Lausanne, Genoud Arts graphiques


Marguerite Burnat-Provins - Cœur sauvage

Du 12 juin au 27 septembre 2020

À l’occasion de la récente publication d’une importante monographie critique dirigée par Anne Murray-Robertson, le Musée Jenisch Vevey s’associe au Musée des Beaux-Arts d’Arras ainsi qu’au Musée d’art du Valais et propose une exposition dédiée à Marguerite Burnat-Provins (1872-1952), artiste au destin exceptionnel et à l’œuvre protéiforme. Du dessin à la peinture, en passant par l’écriture et les arts décoratifs, cette native d’Arras, formée à Paris, habitante de Vevey et de La Tour-de-Peilz entre 1896 et 1907, puis éprise du pays valaisan, n’aura de cesse d’explorer avec talent de multiples champs artistiques. Sa vie, comme son œuvre, témoigne d’une grande modernité : artiste accomplie, conférencière et journaliste, amoureuse, militante, enseignante d’art et même commerçante, Marguerite Burnat- Provins reste rebelle à toute catégorisation. Cette exposition se veut le reflet de cette âme plurielle.

En résonance avec ses créations, des interventions des artistes Sandrine Pelletier (*1976) et Christine Sefolosha (*1955) sont à découvrir.

Une exposition en partenariat avec le Pôle culturel Saint-Vaast – Musée des Beaux-Arts d’Arras, le Musée d’art du Valais et l’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins.

Vernissage jeudi 11 juin à 18h30
Conjointement à l’exposition Monique Jacot Transferts et héliogrammes