Mireille Gros
Mireille Gros, Sans titre (détail), 1996, encre de Chine avec chlorophylle sur papier, 520 x 420 mm
Musée Jenisch Vevey, don de la Fondation Lélo Fiaux


Mireille Gros

e • é m e r g e n c e

du 11 janvier au 7 avril 2002

Cette rétrospective de l’œuvre de Mireille Gros, ainsi que le catalogue qui l’accompagne, ont été réalisés en étroite collaboration avec le département des arts graphiques du Musée des Beaux-Arts de Berne. Alors que l’exposition bernoise présentait cet été l’œuvre de Mireille Gros dans son ensemble, le Cabinet cantonal des estampes, selon sa vocation, met l’accent sur la gravure et le dessin. Aux œuvres sur papier de la dernière décennie s’ajouteront des pièces très récentes, jamais montrées au public. Photographies, peintures, vidéos et objets seront quant à eux présentés à la Galerie DWLV à Vevey, qui défend Mireille Gros depuis plusieurs années.

Artiste suisse qui vit entre Bâle et Paris, Mireille Gros poursuit une quête de l’origine de la vie en retraçant avec une rigueur minimaliste les formes organiques les plus développées. Pour elle, le thème d’ "émergence " sur lequel elle travaille depuis de longues années, désigne cette quête des origines structurelles du monde. Elle explore inlassablement l’infiniment petit, pour atteindre, à travers ses créations de formes unicellulaires, amorphes et végétales, une grande densité poétique.
" …Au lieu de partir d’une figure et d’aller vers l’abstraction, je sonde le <rien>, pour faire apparaître <quelque chose>. Le monde nano est une métaphore, Il est abstrait et figuratif en même temps. "