Oskar Kokoschka, l’œuvre peint
Oskar Kokoschka, Femmes arabes, 1929, huile sur toile, 88,5 x 127,5 cm, Fondation Oskar Kokoschka, Vevey


Oskar Kokoschka, l’œuvre peint

Du 31 mars au 1er octobre 2017

A l’occasion du lancement du catalogue raisonné en ligne des peintures d’Oskar Kokoschka, cette exposition fait la part belle aux chefs d’œuvre picturaux de la collection de la Fondation, s’échelonnant de 1906 à 1973 et couvrant l’ensemble de ses périodes artistiques.

Lorsque Kokoschka entame sa formation à Vienne, la ville est l’un des endroits en Europe où la frontière entre beaux-arts et arts appliqués est particulièrement poreuse, ouvrant la voie à de nouvelles expérimentations. Kokoschka y fréquente alors une classe de peinture à l'Ecole des arts appliqués et est rapidement remarqué par Adolf Loos, qui lui reconnaît un talent expressif dès sa première exposition à la Kunstschau de Vienne en 1908, événement clé pour le mouvement moderne dans cette ville. A l’instar d’autres expressionnistes de son temps, Kokoschka laisse évoluer librement ses modèles pour capter leurs mouvements. Cette recherche du mouvement s’exprime aussi dans les paysages et paysages urbains, qu’il représente avec beaucoup de dynamisme dans la profondeur de la plongée.

Après avoir été stigmatisé comme artiste dégénéré à l’exposition de Munich en 1937, Kokoschka donne un caractère plus politique à certaines de ses œuvres. Il continue toute sa vie à faire de la peinture parallèlement aux lithographies, aquarelles et dessins.